La Commune de Paris de 1871 - La semaine sanglante

Publié le

L'anniversaire d'un crime de masse oublié. Du 21 au 28 mai 1871, les troupes du gouvernement Thiers, installé à Versailles, lancent l'assaut final contre la Commune de Paris. Le 21 mai 1871 dans l’après-midi, les troupes de Versailles pénètrent dans Paris par un point faible de la défense communarde. Dans la nuit et dans la journée du 22 mai, sans rencontrer de résistance notable, les versaillais occupent l’essentiel des arrondissements de l’ouest. Or, dès ce premier jour de la Semaine sanglante, l’armée se met à multiplier les fusillades.

Les massacres vont faire de 20 à 30 000 morts selon les historiens. Le mouvement ouvrier est détruit pour longtemps.

Ce samedi 24 mai 2014, comme chaque année, les Amis de la Commune organisent à 14h 30 la montée au mur des Fédérés au cimetière du Père-Lachaise

La Commune de Paris de 1871 - La semaine sanglante
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article