28 juin 1914 : l’attentat de Sarajevo

Publié le

28 juin 1914 : assassinat à Sarajevo de l'archiduc François-Ferdinand, héritier du trône de l'Autriche-Hongrie et de sa femme Sophie par le nationaliste serbe de Bosnie-Herzégovine Gavrilo Princip. Bien qu'organisé à l’insu du gouvernement de Belgrade, c'est l'événement déclencheur de la Première Guerre mondiale.

Le Journal De Villefranche du 2 juillet dresse, au passé, un portrait contrasté de l’archiduc François-Ferdinand et le 4 juillet écrit : « L’Europe entière a appris avec une douloureuse émotion, la tragédie de Sarajevo » et après avoir rappelé la liste des crimes commis contre des chefs d’état, constate que « Les risques professionnels des fonctions de souverain s’étendent désormais jusqu’à la fonction d’héritier présomptif de la couronne ».

Début juillet, un grand article intitulé « Le drame de Sarajevo » conclut : « (…) En somme, personne ne sait où on va, et c’est pour cela que sévit forcément et très légitimement en Europe la fièvre d’armement à outrance ».

Le Courrier s’interroge le 1er août dans un article intitulé « Est-ce la guerre ? »

28 juin 1914 : l’attentat de Sarajevo
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article